Quels sont les actifs cosmétiques que l’on peut trouver en forêt ?

2021
Quels sont les actifs cosmétiques que l’on peut trouver en forêt ? Quels sont les actifs cosmétiques que l’on peut trouver en forêt ? Quels sont les actifs cosmétiques que l’on peut trouver en forêt ?

Tous les passionnés d’herboristerie le savent déjà… Les forêts et les diverses plantes qu’elles abritent peuvent soigner bien des maux. Ce n’est donc pas une surprise si de nombreuses plantes aux actifs miraculeux sont utilisées en cosmétique moderne, en France et dans le reste du monde. Par ailleurs, les plantes ne sont pas les seuls végétaux qui peuvent être transformés avant de servir en cosmétique… Les arbres regorgent eux aussi d’actifs en tous genres !

Le bouleau : régénérant et détoxifiant

Utilisée dans l’élaboration de soins pour la peau, la sève du bouleau est un actif de choc ! Elle peut être extraite au cours des trois premières semaines de mars, lorsque la lune est ascendante, à l’aide d’une petite incision dans l’écorce. Ce sont entre 1 et 5 litres de sève qui peuvent être prélevés par arbre et par jour sans nuire à leur état de santé et de développement… Puisqu’un bouleau en produit entre 100 et 150 litres quotidiennement.

La sève de bouleau est comestible, mais surtout riche en minéraux et en oligoéléments. Implémentée à la formule d’un soin pour la peau, elle offre des propriétés antioxydantes, apaisantes et hydratantes.

L’érable : hydratant et cicatrisant

Très apprécié pour les couleurs rougeoyantes qui l’habillent en automne et pour son symbolisme… L’érable est lui aussi très utilisé en laboratoire, dans la conception de différents produits de beauté.

Son sirop brun et doux est riche en allantoïne et dispose de vertus hydratantes et cicatrisantes. Il peut également être utilisé sous sa forme déshydratée : un sucre avec des acides de fruits aux propriétés exfoliantes.

L’écorce d’érable peut elle aussi être utilisée en cosmétique. Certains professionnels de la beauté récupèrent les déchets d’écorce issus de l’industrie du bois afin de respecter le principe de non-déforestation. Ils peuvent ainsi intégrer l’actif antioxydant présent dans l’écorce d’érable à n’importe quel soin pour la peau.

Le pin : antioxydant et anti-inflammatoire

En cosmétique, la star des pins est sans aucun doute le pin maritime. Son écorce renferme un actif riche en polyphénols, le pycnogénol. Le pouvoir antioxydant de cet actif est trente fois plus puissant que celui de la vitamine C !

Il met fin à la dégradation de l’acide hyaluronique et influence aussi celle du collagène et de l’élastine. Son action anti-âge et la protection qu’il apporte à l’épiderme sont toutes deux impressionnantes. Le pycnogénol est souvent utilisé dans la conception de sérums pour le visage.

L’huile de graines de pin pressée à froid est un autre actif du pin que l’on peut retrouver en cosmétique. En agissant sur la cicatrisation et la circulation sanguine, elle apaise les irritations, les rougeurs et aide à atténuer les taches brunes présentes sur la peau.

Vous souhaitez essayer un soin pour la peau formulé avec du pycnogénol ? Le Sérum anti-âge Pycnogénol de la marque V10 Plus contient justement de l’écorce de pin maritime des Landes !